Abuser du bon
Abuser du bon

Les kombucktails À volonté!

Ils sont incroyablement bons et festifs, valorisent les produits artisanaux et Québécois et feront jaser tous vos invités. Les kombucktails à base de RISE kombucha (appréciez le jeu de mots, svp) sont un MUST. Ils ont d’ailleurs fait fureur au lancement d’À volonté!

 

Jean-François_RISE

Ces sublimes drinks vous ont été concoctés par Jean-François Laurence, le meilleur mixologue en ville et avec la collaboration d’un partenaire inestimable pour À volonté, RISE Kombucha.

 

LE À VOLONTÉ

Verser dans votre shaker le Dry Curacao ou le Cointreau, le sirop d’orgeade et les feuilles de menthe et ajouter quelques glaces.

Shaker vigoureusement (mais pas trop).

Verser l’élixir dans un verre avec de la glace.

Allonger au RISE Kombucha à la citronnelle et garnir d’un morceau de pamplemousse.

 

LE PLANTER’S NUTS 

Verser dans votre shaker le rhum QUÉBÉCOIS (oui, monsieur), le sirop du LAB, le jus de lime, le bitter au chocolat et ajouter quelques glaces.

Faites votre vedette en y donnant tout votre jus de bras.

Verser le mélange dans un verre avec de la glace.

Allonger au RISE Kombucha au gingembre et garnir d’une tranche d’orange ou de citron.

 

Une gorgée et vous serez heureux comme un Buddha.

 

Kombucktails_Buddha

 

QUELQUES NOTES:

 

Vous trouverez toutes les informations pour vous procurer les produits listés sur les sites web des différentes compagnies qui les proposent. Jean-François est un mixologue engagé et il préfère toujours travailler avec des produits artisanaux et locaux. Chez À volonté, on est bien d’accords avec cette vision.

Sachez pourtant que vous pouvez remplacer le sirop d’orgeade par du sirop simple ou un autre sirop aromatisé, et le bitter au chocolat par un autre bitter de votre choix. Les kombuckails ne goûteront pas la même chose, mais ils seront tout de même délicieux (on l’espère pour vous!).

 

Une petite note de la coach:

Les cocktails (surtout ceux-ci) sont traitres. Ils sont sucrés, forts en alcool et ils descendent tout seul, comme on dit en bon français. Si on veut offrir de bonnes mixtures à ses invités sans devoir les reconduire en brouette à la fin de la soirée, on peut jouer sur la quantité d’alcool et sur la capacité des verres dans lesquels on les sert. Plus l’alcool est dilué, moins les drinks sont dangereux. On peut aussi placer à vue une cruche d’eau fraîche toujours remplie avec des verres à proximité. En ajoutant des canneberges, des morceaux de citron et des branches de romarin, on attire l’attention de nos convives et on les magnétise vers la source d’hydratation. Energy flows where attention goes! J’aime aussi l’idée que dans le cas du kombucha, il peut être une excellente boisson à servir aux invités qui prennent la décision de prendre la soirée plus mollo et de ne pas boire.