À Volonté

AvecAnne-Marie
Archambault

novembre 2015

Anne-Marie, enchantée!

Je suis une angoissée en rémission.
J’aurais certainement pu commencer en me présentant avec quelque chose de plus hop la vie sur cette plateforme d’inspiration santé & bien-être, mais je ne voulais pas que notre relation débute sur de la grosse bullshit.
Principalement parce que ça m’angoisse la bullshit.

Il y a 7 ans, j’ai décidé que j’en avais mon truck d’être prisonnière des idées que je me faisais dans ma tête. Il y avait une solide job de réno à faire. Je n’avais même pas 25 ans et j’étais déjà fatiguée de vivre avec moi-même: c’est long longtemps la vie dans ce temps là.

Ex-fumeuse/party animal/bartender s’achète donc ses premières espadrilles.

DOULEUR.

Je partais de loin. Surtout dans ma tête.

TROIS CERTITUDES DE DÉPART
Qu’en perdant ma névrose, je perdrais ma personnalité.
Que c’était impossible d’être une rebelle en santé.
Que je devenais vraiment vieille si cette préoccupation était maintenant au coeur de ma vie.

 

TOUT FAUX: je suis plus smath, plus rebelle que jamais et surtout plus jeune que dans ma vingtaine.

 

Et si j’ai envie d’être la fille en santé maintenant et bien… c’est ce que je vais être.
Point.
Aucune permission à demander.
Aucun compte à rendre.

 

L’AVANT & L’APRÈS, OU LE CHOC AVEC LA RÉALITÉ

 

Oui, il faut se réinventer pour changer ses habitudes.
Et c’est justement la période rêvée pour TRIER le stock qu’on garde de celui qu’on jette.
Parce que nous ne sommes pas nos étiquettes.

 

Souffle profond. Épaules qui tombent. Pression qui descend. Je ne suis pas ce que les gens pensent que je suis. Je suis qui je veux.

 

MA THÉRAPIE PAR LA SANTÉ

Certains le font chez le psy. Moi je l’ai fait au studio de yoga, au gym et dans ma cuisine.
Du corps vers la tête.
Premières espadrilles. Premier kilomètre. Premier cours de yoga. Première méditation.
Rien de facile là-dedans.
Mon ego est mort quelque part durant un downward dog.
Beaucoup de frustrations, de déceptions, d’obsessions, de mini-victoires.
Une persévérance que je ne me croyais pas possible.
Un courage qui m’a permis d’aller très loin au fond de moi. Et ensuite à l’extérieur.
De la patience cultivée à grands coups de sacres et de p’tites crises de larmes de fille qui a toujours tout eu et qui, pour la première fois, devait bûcher VRAIMENT fort pour voir des résultats.

 

I worked my ass off. Littéralement.

 

LES EFFETS SECONDAIRES DE LA THÉRAPIE PAR LA SANTÉ

L’énergie qui se remet à couler librement. La tête qui arrive à faire le vide et à déconnecter. La vitalité qui revient à toutes les heures de la journée. Tout le monde qui fait sa job comme il faut dans mon corps. Un confort. Un souffle. Un soulagement. J’ai commencé à me prendre pour une évangéliste avec mes yeux d’illuminés en hurlant à qui voulait l’entendre (ou pas): “ GUYS! Vous devez essayer ça être en santé, c’est MALADE!

Ce n’était pas une bonne idée parce que ça ne fonctionne pas du tout.
Ça gosse.

 

MA FORMATION DE COACH DE SANTÉ

 
J’ai joint les rangs de l’Institute for Integrative Nutrition de New York, où j’ai obtenu ma certification comme coach de santé pour apprendre comment insuffler cette passion à ceux que j’aime. Pas de dogmatisme alimentaire, pas de prescription dans le plan de cours: simplement un apprentissage global et holistique de la santé et de tout ce qu’elle englobe. Une vision large.

Nutrition, relations personnelles, gestion du stress, activité physique, emploi du temps, qualité du sommeil, style de vie, agriculture, finances personnelles, méditation: toutes ces sphères influencent votre santé physique et psychologique et doivent être prises en ligne de compte lorsque vient le temps de commencer le grand ménage des habitudes. Mon travail à l’issue de cette formation: vous aider à mieux comprendre votre écosystème.

Et puisque je veux en apprendre toujours plus, je poursuis mes études en naturopathie à l’École d’Enseignement Supérieur de Naturopathie du Québec, à Montréal. Ça va prendre un petit bout, mais comme tout ce qu’on entreprend qui fait du sens, ça va valoir la peine.

 

woo-woo_am

DANS LA CATÉGORIE: MOI ÇA M’INTÉRESSERAIT DE SAVOIR ÇA MAIS TOI, AUCUNE IDÉE!

 

ASTROLOGIE : Je suis Capricorne ascendant Bélier, avec la lune en Poisson. Mes journées sont dédiées à mettre de la raison dans mes pulsions, deux forces surhumaines qui se bataillent toujours dans mon petit corps. Un combat de cornes. Une femme de tête et de coeur, à parts égales. Je bouffe toutes les énergies, les bonnes comme les mauvaises. Je gagnerais à être plus thick skin, mais je me suis rendue compte avec le temps que ça ne me tentait pas particulièrement. J’aime mieux bien m’entourer.

 

Open, gentle heart. Big fucking fence.” – Danielle LaPorte

 

NUMÉROLOGIE: Je suis 4. Comme OPRAH! J’étudie mes rêves et les ancre dans la réalité, seul lieu où ils sont susceptibles de faire une différence. Parce qu’il faut que j’en fasse une, c’est inévitable.

 

ASTROLOGIE CHINOISE: Cochon d’eau. On me prévoyait une année 2015 de la Chèvre de Terre assez merdique et ma foi… c’était pas tout faux!

 

CRISTAUX ET AUTRES OUTILS MAGIQUES: Je me promène toujours avec des roches magiques: cristal, turquoise, citrine, howlite, améthyste. Elles détiennent mes plus grands secrets.

 

SPIRITUALITÉ & SHAZAM : Je médite tous les jours. Parfois assise, parfois pas. Ça a été vraiment plus facile de me tenir sur la tête que d’avoir un sadhana (une pratique quotidienne de méditation).Ma maison sent les huiles essentielles, l’encens et/ou la sauge. Parfois tout en même temps si j’ai vraiment eu une journée de bouette.

 

LA LUNE & MOI: Je suis le calendrier de la lune (pleine lune, nouvelle lune, éclipse) et je m’intéresse aux effets des planètes qui bougent sur ma microscopique personne dans le cosmos. Et oui, parfois j’organise mon agenda en conséquence. Je veux dire, si la lune gère la mer… qui suis-je pour m’en sauver? Est-ce que je suis la seule à trouver que parfois, elle me check? Ah, je lui parle aussi.

 

Pour le reste, je bois une part de vin pour deux parts de kombucha.
Je mets parfois du bacon dans mes sandwich vegan.
Et je cultive quotidiennement mes paradoxes.

 

AM x

 

Pour en savoir plus sur ce que ça mange en hiver une coach de santé, c’est par ici.
Pour connaître mes services, cliquez ici ou écrivez-moi: annemarie@avolonte.ca

 

Crédit photo entête: Jérémie Battaglia, photographe & réalisateur
Crédit photo texte: Trouvée sur Pinterest.
À Volonté